The Social Network : le film

Peut être en avez vous entendu parlé récemment, mais la sortie du film The Social Network est imminente. L’histoire en bref ? Vous connaissez tous Facebook ? Et bien The Social Network nous raconte tout le processus de création de ce monstre de l’internet.

Pour faire court,  Mark Zuckerberg, 22 ans, étudiant Harvard, ancien petit hackeur va devenir le plus jeune millionnaire du monde en créant Facebook. Facebook était initialement destiné au seul campus d’Harvard, mais vu le succès que celui-ci à rencontré, le site à bien pris de l’ampleur depuis !

La trame du film est basée sur tous les problèmes rencontrés, les ennuis juridiques, les contraintes imposées par ce projet et les nombreux obstacles à franchir avant d’arriver au Facebook actuel, que tout le monde connait. Ainsi la phrase « On n’a pas 500 millions d’amis, sans se faire quelques ennemis » est bien choisie.

La sortie est prévue pour le 1er Octobre aux USA, le 14 Octobre en France !

Retrouvez le site officiel ici : http://www.thesocialnetwork-movie.com/

Je vous invite également à regarder le trailer, avec une magnifique musique de Radiohead !

Facebook et ses DNS

Voilà maintenant quelques jours fais encore couler de l’encre (ou plutôt des milliers de tweets et d’articles de blogs) avec ses récents soucis d’accessibilité à travers le monde.

Ce mercredi, c’était une bonne partie des Etats Unis qui ne pouvait plus accéder à Facebook à cause d’un soucis venant d’un hébergeur tiers s’occupant de l’immense toile de réseau qu’utilise Facebook pour colporter ses données sur Internet. Le soucis affecte le domaine entier de Facebook (Site web, API et plugins) posant de nombreux soucis aux autres sites dépendant de celui-ci.

Ainsi, quand Facebook est down, effectivement votre tante ne pourra pas mettre en ligne ses dernières photos de vacances, mais les grandes entreprises, ou plus généralement toutes celles qui ont un commerce basé sur Facebook, en ressentent les effets : plus de mises à jour des pages, ralentissement d’exécution et déformation de l’interface pour les sites utilisant l’API (tout ces petits boutons like, partager, ou Facebook Connect).

Le problème est mondial ce soir et de nombreux utilisateurs auront le droit à un message indiquant une erreur DNS lorsqu’ils essaient d’accéder au site. En gros, l’erreur DNS indique que les serveurs n’arrivent pas à associer une IP de destination au nom de domaine lors de la requête de demande de la page envoyée par l’utilisateur. Pour les plus chanceux qui parviendront à atteindre le précieux home, vous noterez que le site s’exécute avec une lenteur sans nom avant de planter.

Facebook à déjà indiqué qu’ils travaillaient sur le soucis pour résoudre ceci au plus vite ! En attendant, vous pouvez  suivre facilement l’évolution de la situation sur Twitter, sur les blogs orientés tech ou par vos amis qui s’inquiéteront surement et vous demanderont si vous aussi, vous êtes affecté par ce « terrible » fléau !

Google Instant

Après plusieurs logos d’une rare qualité ces derniers jours (la balle, les ballons réactif à la souris, le logo qui se colore quand on tape) Google à dévoilé sa toute dernière innovation : Google Instant.

Google instant est un projet lancé l’été dernier, qui à pour vocation d’afficher les résultats au fur et à mesure que l’on tape ce que l’on recherche. Cette fonction s’adapte en temps réel aux mots clés entrés et la recherche s’actualise toute seule au fur et à mesure, sans avoir besoin de presser la touche « Entrée ».  A noter que les propositions de recherche habituelles sont toujours là, et qu’on peut naviguer entre celles-ci simplement avec les flèches du clavier.

Google essaie de toujours rendre la recherche plus rapide, c’est chose faites maintenant avec une recherche prédictive. « Find what you want before you type it ! »

Google Instant est disponible pour le moment aux USA, et pour quelques comptes Google à travers le monde. Le déploiement mondial va s’étaler sur la semaine à venir, un peu de patience pour ceux ne l’ayant pas encore donc !

Google frappe encore un grand coup avec cette innovation majeure. Prochain rendez vous en Décembre pour le lancement de Google TV, ou peut être avant…

Sarkozy, victime de Google

Que trouvez vous en ce moment en tapant sur Google « trou du cul » ? Et bien la page Facebook de notre président français !

Le système n’est pas neuf et de nombreuses autres célébrités ont déjà fait les frais des internautes qui s’amusent avec Google. Le procédé, appelé Google bombing, n’est pas nouveau est en plutôt simple : il suffit qu’un grand nombre de mots clés pointent vers un lien pour que cette page remonte dans les résultats de recherche lorsqu’on les tape sur Google.

Avec une mobilisation de masse, on arrive parfois à des résultats surprenants, comme par exemple ici. Nicolas Sarkozy avait déjà été visé il y a quelques temps par ce même système de Google bombing, où son nom avait été associé au film Iznogoud.

Cette plaisanterie fait pour le moment bien rire les internautes, mais elle risque de prendre fin rapidement : Google n’apprécie pas que l’on joue avec ses algorithmes de recherche pour faire des plaisanteries.